Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Publié le 7 Fév 2013

La pollution dans l’air rend nos bébés plus petits

La pollution dans l’air rend nos bébés plus petits

Et voilà. Encore une étude qui nous prouve que la pollution de l’air est mauvaise pour notre santé et celle de notre bébé.

Plus précisément, celles d’entre nous qui subissent la pollution des gaz d’échappement ou des centrales à charbon ont plus de probabilités de mettre au monde un bébé de petit poids.

Pour quantifier l’impact de la pollution dans l’air, une vaste étude internationale s’est intéressée à trois millions de naissances dans neuf pays différents entre les années 1990 et 2000. Corrélées à la pollution des sites de naissance, la conclusion n’a pas trainée: trop de pollution = plus de bébés trop petits.

Rappelons que des bébés « trop petits », c’est à dire pesant moins de 2.5kg, sont plus fragiles.

Bon, et maintenant? On arrête de respirer? On déménage toutes au fin fond de la campagne?
Avouez que ça va être compliqué de limiter la pollution de l’air que l’on respire.

En revanche on peut privilégier des vacances à l’air pur, quoi que les endroits où l’air est pur deviennent de plu en plus rare. N’hésitez donc pas  à vous faire des week-end à la campagne, en bord de mer ou à la montagne. L’air y est souvent moins pollué, c’est toujours quelques jours de gagnés…

Il y a quand même une bonne nouvelle. Si, si. Les chinoises résidant à Pékin respirent un air près de 30 fois plus polluée qu’en France!

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *