Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Publié le 27 Avr 2013

Enceinte, protégez votre bébé des dangers du bisphénol A

Enceinte, protégez votre bébé des dangers du bisphénol A

 

C’est officiel, le bisphénol A représente un danger…pour les bébés à naître. C’est donc la femme enceinte qui doit absolument s’assurer de ne pas consommer de bisphénol A (BPA) pour éviter que celui-ci n’ait pas d’effet nocif sur le bébé in utero.

D’après un récent rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES), la nocivité du BPA pour le fœtus est importante puisqu’elle majore le risque pour l’enfant de développer plus tard un cancer du sein. Un effet à long terme, d’autant plus pervers.

Comment protéger notre bébé des dangers du bisphénol A?

En  bannissant le BPA de notre environnement. La contamination peut se faire soit de façon interne via l’alimentation, soit de façon externe par contact.

L’alimentation est la première cause de contamination puisque le BPA est très répandu, notamment sur la surface intérieure des  boites de conserve. Du coup, il entre au contact des aliments. Les contenant les plus susceptibles de contenir du BPA sont les canettes et les boites de conserve (légumes, plats composés et produits à base de viande et de poisson.

Mais l’ANSES a identifié une autre source de contamination:  les bonbonnes d’eau. Ces grandes bonbonnes disponibles dans de nombreux lieux, publics ou privés et qui sont si pratiques pour se désaltérer, et bien elles contiennent du BPA!

Dernier grand contaminant, les tickets de caisses. Il est évident qu’une caissière enceinte doit changer de poste car elle est particulièrement exposée en manipulant des tickets de caisse toute la journée.

Pour résumer: on évite les aliments en conserve, de boire aux bonbonnes d’eau et de triturer son ticket de caisse trop longtemps!

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *