Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Publié le 7 Jan 2014

Ce qu’il faut savoir pour bien choisir sa poussette

Ce qu’il faut savoir pour bien choisir sa poussette

 

La poussette est un I-N-D-I-S-P-E-N-S-A-B-L-E. Mais aussi un achat vite prise de tête. Poussette à trois ou quatre roues ? De ville ou tout-terrain ? Avec ombrelle ou pas ? Je prends le cosy aussi ? Rouge ou vert ? aaaaaaarh. Stop. On respire et on lit. Je vous dis tout sur comment choisir la poussette la mieux adaptée à votre famille.

Poussette de ville ou tout-terrain ?

Vous allez vite découvrir qu’il y a deux sortes de poussettes, les petites et les grosses. Les petites sont plus pratiques en ville, pour se faufiler sur les trottoirs, et sont plus légères. Si vous devez plier et déplier la poussette 20 fois par jours parce que vous êtes en appartement et que vous avez trois étages sans ascenseurs, ça compte ! En revanche, elles ne résisteront pas à des balades en forêt, ou sur des cailloux. Les poussettes à trois roues sont plus  encombrantes et plus lourdes, mais vous permettront de passer n’importe où.

Finalement, c’est un peu comme pour les voitures. Vous êtes plutôt Twingo ou 4×4 ?

Conclusion n°1 : en ville et en appartement je choisi une poussette légère, quatre roues. En maison et à la campagne, j’opte pour la tout-terrain trois roues.

Est-ce que je prends le cosy ou la nacelle ou les deux?

Voilà une vraie question qui est source d’angoisse pour beaucoup de futurs parents. Pour celles qui n’ont pas encore osé se lancer dans une étude de marché voilà la différence. Le cosy sert principalement les 3 premiers mois, le bébé y est très bien protégé mais il est recommandé de ne pas l’y laisser trop longtemps (max 2 heures/jour) car le dossier rigide gênerait au niveau de son dos. Le cosy sert donc principalement pour les petits trajets en voitures ou petites balades.

La nacelle est mieux adaptée à la morphologie de bébé puisqu’il y est en position allongé. Elle s’utilise jusqu’à 6 mois, voire plus selon les dimensions du modèle et la taille de votre bébé. Elle peut servir pour les trajets en voiture, bébé étant attaché avec une ceinture ventrale. Il y est moins bien protégé que dans le cosy, mais plus confortable en général. La nacelle peut aussi servir de lit les premiers mois. Que bébé dorme dans sa chambre ou celle des parents, la nacelle présente l’avantage de bien entourer bébé, un rappel de quand il était dans notre ventre, contrairement au lit très grand dans lequel il peut se sentir perdu.

Conclusion n°2 : j’achète les deux !

Combien ça va me coûter ?

Certaines poussettes coûtent plus de 1000€, d’autres seulement 100€. De nombreuses marques proposent un pack poussette + nacelle + cosy à un tarif préférentiel, pourquoi s’en priver ? La poussette représente  le plus gros budget, souvent 700/800€. Vous pouvez trouver plus d’informations ici.

 Conclusion n°3 : j’achète pendant les soldes !

Quelle couleur ?

Là ça vous regarde. Mais si vous avez le projet d’avoir d’autres enfants, prenez une couleur neutre, ça vous évitera de promener votre futur fils dans une poussette rose…

Conclusion n°4 : je ne cède pas à mes pulsions artistiques.

Quelle dimension ?

C’est tout bête mais assurez-vous que la poussette pliée rentre bien dans votre coffre…

Conclusion n° 5: je teste le modèle avant d’acheter.

Quels accessoires ?

Hyper important, la contenance et la solidité panier dessous. C’est là que vous allez y placer un tas d’affaire, vos courses, la couverture de bébé, son sac à langer… Il faut qu’il y ait de la place et que le système d’accroche soit solide.

L’ombrelle n’est pas forcément utile, surtout que souvent elle ne fait jamais de l’ombre au bon endroit !

La combinaison de pluie est inutile sur la côte d’azur mais indispensable en Normandie 😉

Conclusion n°5 : Certains accessoires sont parfois offerts, alors n’hésitez pas à négocier.

Quelle marque ?

Les plus connues sont BébéConfort, Peg-Perego, Chicco, Bugaboo, Graco, Römer… Impossible d’être exhaustif. Pour découvrir les marques vous pouvez aller faire un tour sur la boutique baby-walz.

Conclusion n°6 : peu importe la marque, choisissez un modèle qui correspond à vos besoins et à votre porte-monnaie !

D’autres conseils pour préparer l’arrivée de bébé ici

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *