Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Publié le 17 Fév 2014

« J’avais une chance sur deux… »

« J’avais une chance sur deux… »

 

« En même temps, j’avais une chance sur deux, mais vraiment, j’en étais intimement persuadée. »

Agathe Lecaron, présentatrice TV de l’émission On n’est pas que des cobayes sur France 5, qui pensait que son bébé était un garçon

Enceinte à 39 ans, elle explique son besoin de connaitre le sexe de son bébé:

« J’avais vraiment besoin de me projeter en tant que maman. Je trouvais que c’était différent entre une fille et un garçon donc je n’aurai jamais voulu avoir la surprise à la naissance. »

Et vous? Voulez-vous garder la surprise jusqu’à l’accouchement ou connaitre le sexe le plus tôt possible?

Bonne semaine!

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *