Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Publié le 11 Sep 2014

8 aliments dont l’envie cache un vrai besoin du corps pendant la grossesse

8 aliments dont l’envie cache un vrai besoin du corps pendant la grossesse

 

Avoir des envies enceinte est un grand classique.

La plus célèbre étant l’envie de fraise, mais quand on est enceinte, on déborde d’imagination pour se concocter des petits plats improbables du genre cornichon/Nutella, anchois/gruyère ou encore un magnifique combo: fraise tagada/chocolat/chantilly/ketchup

Si,si, reconnaissez-le, vous aussi vous faites preuve d’une grande inventivité dès que vous pénétrez dans la salle au trésor, plus connue sous le nom de « cuisine ».

Si les scientifiques planchent encore sur l’origine exacte de ces envies, on commencent à en savoir plus. Une des principales explications réside dans le fait que le corps nous fait comprendre ce dont il a besoin. Autrement dit, c’est sa façon à lui de dire qu’un peu plus de vitamines ou de fer ne ferait pas de mal.

Voici 8 envies décryptées:

1) Envie de Gruyère

Sur une pizza, avec un grain de raisin ou nature, vous dévorez du gruyère matin midi et soir. C’est clair, vous avez besoin de calcium. Vous pouvez aussi vous lâcher sur le parmesan qui en est très riche.

2) Envie de jambon

Vous regardez en boucle le dvd des « 3 petits cochons » et quand vous visitez une ferme vous scotchez devant l’enclos des truies, la bave aux lèvres. Bon ben là, foncez acheter du jambon avant de vous fâcher avec l’éleveur. Cette fois, votre corps vous réclame plus de protéines, du fer mais aussi du zinc. Je vous rappelle qu’il est préférable d’éviter le jambon à la coupe pour supprimer tout risque de listeria. Variez les plaisirs avec du jambon blanc et du jambon cru.

3) Envie de saumon

D’élevage ou sauvage, avec ou sans mercure, fumé ou pas, écaillé ou pas, peu importe, vous êtes pire qu’une ourse mal léchée tant votre envie de saumon vous obsède. C’est la preuve que vous avez besoin d’oméga 6 et d’oméga 3. Reposez cette lance tout de suite, y a du saumon au supermarché.

4) Envie d’épinards

Huum. Qui l’eut cru? Voilà une envie que je n’ai jamais eu, mais pourquoi pas. Cette fois, les accros aux épinards y puiseront de la vitamine B9. Sachez que cette vitamine existe aussi dans la levure de bière, c’est tout de suite plus crédible comme envie.

5) Envie de fenouil

Croquer à pleines dents dans un délicieux fenouil. Voilà le fantasme de celles qui recherchent du potassium et/ou qui font de la rétention d’eau. En effet, le fenouil, tout comme les asperges, a des propriétés drainantes, bien agréables pour passer de la taille grand cachalot à celle de cachalot nain. Si si, c’est moins gros.

6) Envie de kiwi

Si vous oubliez d’enlever la peau du kiwi, c’est que votre corps a vraiment besoin de vitamine C, et vite. Un besoin qui peut aussi s’assouvir en mangeant… des fraises!

7) Envie de bœuf

Buffalo grill, Maitre Bœuf, La Boucherie… quand on vous demande de choisir le resto, y a comme une envie de viande bien rouge qui ressort. C’est le signe que vous manquez probablement de fer. Donc laissez parler l’être sauvage qui est en vous et régalez-vous de steaks mais bien cuits si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose. La barbaque, y a que ça de vrai.

8) Envie de pomme de terre

Normal. Avec la côte de bœuf, faut de la patate. Sauf qu’une envie irrépressible de frites peut cacher un besoin en glucose. Une bonne excuse pour exiger de manger des pommes de terre tous les jours 🙂

Les envies de chips, Nutella,  ou encore de Chamallow n’ont pas encore trouvé d’explication rationnelle. Mais on cherche, promis.

 

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *