Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Publié le 25 Déc 2014

Les hommes délaissent trop notre clitoris

Les hommes délaissent trop notre clitoris

 

C’est pas mois qui le dit, c’est l’IFOP, très sérieux institut de sondage, qui vient de publier son enquête sur « Les françaises et l’orgasme« .

Financé par le site de webcams gratuites sexe live CAM4.fr et réalisé auprès de 1006 femmes de plus de 18 ans, ce sondage met en lumière que nos mecs sont encore un peu à la ramasse:

Les chiffres clés:

60% des femmes ont « souvent » un orgasme: c’est trop peu, à moins que « souvent « signifie 10 fois par jour, mais là c’est « trop », quoi que, à tester!

5% ne jouissent jamais: alors j’ai envie de dire que qu’il ne faut pas hésiter à mettre les mains dans le cambouis. On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Ou au moins on est toujours dispo 😉

7% des françaises jouissent moins d’une fois par mois. Et on s’étonne d’être au bord du burn-out, franchement y a de quoi déprimer. Allez, on se bouge les fesses et on motive monsieur, ça peut pas faire de mal!

6% d’entre nous réussissent à avoir un orgasme par jour. Mes héroïnes!

Mais alors, comment on jouit?

Pour celles qui tâtonnent encore, mais surtout pour ces messieurs, l’IFOP lève le voile sur le secret le mieux gardé au monde: c’est la double stimulation. Fini l’orgasme vaginal et l’orgasme clitoridien, le clitoris ressort comme un incontournable du plaisir féminin.

Les meilleures positions

1) Le missionnaire: un grand classique mais qui plait toujours à notre moi romantique

2) l’Andromaque: on aime prendre le dessus et il ne faut pas hésiter à le faire. Ainsi monté, monsieur apprécie aussi et on gère le rythme.

3) Le gaufrier: je viens de l’apprendre, c’est comme ça qu’on appelle la position où la femme est allongée sur l’homme.

4) La levrette: très souvent pratiquée, elle n’est pourtant même pas sur le podium des positions les plus efficaces pour atteindre l’orgasme. A ne pas négliger quand même, c’est important de varier les plaisirs.

Relations sexuelles trop phalliques

Le sondage indique clairement que nous pensons trop « pénis » avec une façon de faire l’amour très axée sur la pénétration, une approche plutôt masculine.

Mais quid de notre clitoris? Si on veux faire péter les décibels va falloir réorienter monsieur vers notre mini-pénis à nous. le mieux c’est encore de s’entraîner régulièrement, alors zou, à poil tout le monde 😉

 JOYEUX NOEL!

 

 

 

 

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *