Comment bien se préparer avant de tomber enceinte ?

Table des matières

Chaque grossesse diffère d’une femme à une autre. On peut tomber enceinte sans le savoir comme on peut planifier son désir d’enfant dans les moindres détails. Il existe des podcasts qui vous renseignent et vous accompagnent tout au long de votre parcours. Ils ont le mérite de vous donner des informations et de vous rassurer. Pour celles qui n’ont plus leur maman, il y a Internet qui est une mine de renseignements. Toutes ces solutions vous aideront à avancer sereinement avant la conception de votre enfant. Ils vous orienteront aussi durant votre aventure de plus de neuf mois.

 

Préparation avant d’envisager une grossesse

 

Que faire pour bien se préparer ?

 

Tout projet de vie mérite une attention particulière. Tomber enceinte est une grande décision qui va chambouler votre existence. Vous aurez beaucoup de questionnements. Vous vous aventurez sur un terrain inconnu. Si vous renseigner sur Internet ne suffit pas, vous pourrez écouter un podcast sur la grossesse. Beaucoup de sujets relatifs à votre désir d’enfant y sont traités.

 

Traitement préconception

Un mois avant la grossesse, il est recommandé de prendre des compléments alimentaires à base d’acide folique et d’autres nutriments. Ils sont importants pour le développement du fœtus.

 

Prendre rendez-vous avec son médecin

Votre médecin vous fera faire un examen prénatal général qui permettra si vous en avez d’identifier tout problème de santé. Il est important de l’informer de vos antécédents médicaux en cas de diabète, d’hypertension, etc. Le reste du traitement en dépend. Le docteur vous prescrira certaines vitamines que vous devez prendre avant la conception et tout au long de votre grossesse. Il vous donnera également des conseils concernant votre alimentation et vos activités physiques. 

 

Bien préparer son corps avant de tomber enceinte

 

Voici quelques conseils que vous pouvez d’ores et déjà commencer à suivre. Changez vos habitudes alimentaires :

  • manger sainement des fruits et des légumes bio de préférence. Préférer les plats préparés exclusivement à la maison ;
  • prioriser des aliments riches en fibres ;
  • éviter la nicotine et la consommation d’alcool ;
  • faire de l’exercice modérément ;
  • prendre des suppléments alimentaires à base d’acide folique et de fer, etc. ;
  • arrêter de prendre la pilule.

Renseignez-vous auprès de votre pharmacien quant aux médicaments que vous prendrez en automédication ou sur ordonnance. Cela concerne les vitamines, les compléments alimentaires, les médicaments homéopathiques, etc. Vérifiez votre indice de masse corporelle, le fait d’être en surpoids ou en insuffisance pondérale peut affecter votre désir d’avoir un enfant.

 

Quels sont les aliments à privilégier ?

  • les fruits et les légumes colorés qui composent votre assiette apporteront les vitamines et les minéraux nécessaires pendant les prochains mois à venir. Faites le plein des aliments riches en glucides et en fibres comme les céréales et les légumes ;
  • prioriser les produits laitiers comme les yaourts sans sucre. Essayez de vous retenir face aux glaces et autres produits sucrés. Préférez tout ce qui est allégé ;
  • miser sur les produits bio dans la mesure du possible. Les pesticides peuvent avoir des effets néfastes sur l’équilibre hormonal. Cela peut influer sur la production et la qualité des spermatozoïdes.

Tags :

Partager: