Comment faire faire une sieste à un bébé (qui ne veut pas dormir…) ?

Table des matières

Nous sortons d’une période difficile niveau sieste avec bébé. Elle refusait systématiquement de faire la sieste à la maison, alors qu’elle la fait à la crèche. Trop excitée par le fait d’être à la maison avec ses esclaves parents, elle faisait des colères jusqu’à être sur le point d’imploser. J’ai donc mené l’enquête et questionné les parents autour de moi pour avoir des billes et réussir l’endormissement de bébé.

 

Comment faire faire la sieste à bébé : l’option lâche

 

Cette option est à réserver aux jours où vous avez la flemme d’entendre un bébé pleurer, ces jours où vous n’avez pas envie de rentrer dans une bagarre avec votre enfant. Lâchement, je laisse bébé s’endormir dans mes bras. Le problème, c’est qu’elle refuse ensuite d’aller dans le lit. Je ne sais pas COMMENT ELLE FAIT pour se réveiller automatiquement, même du plus profond des sommeils, quand je la pose quelque part. Je suis donc OBLIGÉE de faire la sieste aussi, puisque j’ai un bébé greffé sur moi. La vie est trop dure.

 

Comment faire faire la sieste à bébé : l’option lâche niveau 2

 

Cette deuxième option, à réserver aux jours où vous vous sentez patient(e) consiste à faire croire au bébé qu’il ne fait pas la sieste. Je prends l’oreiller de son papa que je pose par terre, dans le salon. Et je lui dis juste que si elle veut, elle peut s’allonger un peu dessus pour se reposer, que moi je vais le faire d’ailleurs. D’ailleurs je le fais. Et si je suis très patiente, au bout d’un moment, les yeux de bébé se ferment.

 

Comment faire faire la sieste à bébé : l’option radicale

 

Cette solution a été radicale, et complètement efficace. Elle a signé le retour à la sieste de bébé. D’ailleurs je remercie ma copine Maud pour tuyau 🙂 Il s’agit d’aller à la piscine le matin. Oui oui, aux bébés nageurs ! En plus, ça relaxe même la maman de baigner dans une piscine surchauffée pendant une heure avec des jouets de partout (quel bain sensoriel de folie). Résultat : tout le monde est détendu le mercredi après-midi (et même le lendemain), bébé peut faire la sieste, et Maman peut travailler. Vive la piscine !

 

Comment faire faire la sieste à bébé : l’option qui brise le cœur

 

Comme je vous l’ai dit, j’ai tout essayé, même de laisser bébé pleurer. Ça n’a pas du tout marché !! Pendant une demi-heure, j’entendais ses pleurs déchirants ponctués de « Papa ? Maman ? ». J’ai tenu bon, pour récupérer un bébé mouillé de larmes et épuisé, qui s’est endormi dans mes bras de soulagement (ce qui nous ramène à l’option 1 car impossible à coucher).

 

Comment faire faire la sieste à bébé : l’option nomade

 

Aller faire un tour en poussette : rien de plus efficace dans mon cas. Mais enfin, c’est un peu lâche aussi, et quand il pleut, comment fait-on ?

 

Comment faire faire la sieste à bébé : l’option bienveillante

 

J’ai compris que tout comme le coucher, il fallait faire faire des rituels à bébé. Donc maintenant, avant chaque sieste :

 

Je lui dis qu’on va faire la sieste mais qu’on peut lire un petit livre avant.

 

On va dire au revoir à Magnum (le chat), en répétant « bébé va faire un gros dodo » (suggestion indirecte envoyée à l’inconscient de bébé).

 

On ferme les volets de sa chambre en disant au revoir à l’oiseau (je ne fermais pas ses volets avant mais de toute façon il ne fait jamais nuit noire la journée).

 

Calin et chanson. Caresses des sourcils (pour hypnotiser).

 

J’assume que je sors de la chambre en lui disant des trucs de mamans « Moi je vais me reposer dans le salon, en attendant tu te relaxes un peu, tu fermes un peu les yeux… Allez, ciao ! » Voilà, ça ne marche pas à tout les coups, mais j’ai quand même compris que c’est ma peur que ça ne marche pas qui fait que ça ne marche pas parfois… Donc autant instaurer les rituels, assumer la sieste, ça passe mieux !

Tags :

Partager: