Comment préparer son chat à l’arrivée d’un bébé ?

Table des matières

L’attente de la naissance d’un bébé implique de nombreux bouleversements dans la vie des futurs parents. Ces changements au sein de la cellule familiale vont également affecter votre animal de compagnie dont les habitudes seront bouleversées. Afin que la cohabitation se passe sereinement, il est important de le préparer à l’accueil de son nouveau colocataire. 5 conseils pour préparer votre chat à l’arrivée d’un bébé.

 

Anticiper les changements dès le début de la grossesse

 

Dès le début de la grossesse, le chat ressent que quelque chose a changé chez sa maîtresse. Il se peut alors qu’il devienne agité ou stressé. Dans ce cas, il peut être nécessaire d’intégrer des compléments antistress avec croquette chat. Votre animal peut commencer une cure à la moitié de votre grossesse, lors des derniers mois ou à l’arrivée du bébé. Les changements de comportement décelés à ces stades doivent être correctement pris en charge pour anticiper les prochains mois. Afin que votre animal de compagnie n’ait pas trop d’appréhension, vous devez communiquer davantage avec lui. Il est important de lui expliquer ce qui va se passer pour éviter qu’il ne se sente mis de côté. Si vous avez un chat de nature solitaire, il est nécessaire de l’habituer à la présence d’autres personnes, surtout à celle des enfants.

 

Recadrer l’animal avant la naissance du bébé

 

Lorsque le bébé sera là, il faudra veiller à ce que votre chat ne représente pas de dangers pour lui. Pour cela, vous devez le recadrer des mois à l’avance afin qu’il n’ait aucun comportement inadapté en face de l’enfant. Premièrement, il est important de poser des limites et de l’habituer aux nouveaux interdits tels que la chambre du bébé. Bien que cela ne soit pas obligatoire, il est conseillé d’interdire l’accès à cette pièce à votre chat. Dans cette optique, vous pouvez par exemple déposer du papier aluminium sur les futurs meubles de bébé. Le contact désagréable avec cette matière découragera sa curiosité. Il est possible de lui faire découvrir la chambre, mais il ne doit pas s’habituer à y passer trop de temps.

 

Préserver les habitudes de votre chat

 

Beaucoup pensent qu’il faut donner plus d’attention au chat avant la naissance de l’enfant pour qu’il ne soit pas jaloux. Cependant, cela risque d’avoir l’effet inverse chez lui. Il se sentira abandonné lorsque ses maîtres n’auront plus beaucoup de temps à lui consacrer lorsque bébé sera là. Même s’il est tentant de compenser pour votre chat par anticipation, ce n’est pas une bonne idée. Il est même préférable de diminuer le temps que vous passez avec lui de manière progressive. Il est également important de préserver ses petits rituels tels que l’alimentation ou encore le brossage. Conservez également les lieux qui lui sont destinés comme les coins dans lesquels il a l’habitude de se réfugier. Aménagez des endroits en hauteur à partir desquels il pourra observer ce qui se passe dans la maison.

 

Les précautions d’hygiène à respecter

 

Lorsque vous avez un animal domestique et que vous attendez un bébé, il est indispensable de prendre certaines précautions d’hygiène. Votre chat doit être à jour dans ses vaccins et déparasité très régulièrement. N’attendez pas l’arrivée de l’enfant avant de consulter le vétérinaire pour un contrôle. Pour cause, une fois le bébé à la maison, vous serez débordé et n’aurez peut-être pas le temps de l’y emmener. La litière de votre chat doit être nettoyée aussi souvent que possible. Il en est de même pour sa gamelle d’eau et de repas. En plus de bien les laver, il est conseillé de les désinfecter fréquemment.

 

Gérer la cohabitation entre le chat et l’enfant

 

Il peut être intéressant de ramener des affaires imprégnées de l’odeur de bébé à votre chat pour les lui faire sentir. Et ce, avant la première rencontre, quand la maman et l’enfant seront encore à la maternité. Cela peut aider l’animal à reconnaître l’odeur du nouveau-né avant son arrivée à la maison et atténuer son stress. De retour à la maison, présentez officiellement le nourrisson à votre chat. Si ce dernier est réticent, ne le forcez surtout pas à s’intéresser à l’enfant. Il faudra faire preuve de patience et lui laisser le temps de digérer le changement. Enfin, pour que la cohabitation se passe bien, ne tenez pas votre chat à l’écart. Pour cause, s’il se sent délaissé, il pourrait associer le bébé à un abandon de votre part. Récompensez-le avec les caresses, des friandises ou encore sa marque de pâtée ou croquette préférée lorsqu’il se comporte bien.

La rencontre et la cohabitation de votre chat avec votre nouveau-né peuvent très bien se passer. Et ce, à condition de préparer correctement l’animal à l’arrivée du nouveau membre de la famille. La clé pour ne pas le frustrer est de le recadrer en douceur, tout en le couvrant d’amour.

Tags :

Partager: