Qu’est-ce que le pic de croissance ?

Bébé demande le biberon ou le sein sans cesse et vous avez l’impression qu’il n’est jamais rassasié. Ce n’est pas inquiétant car il est en pleine poussée de croissance. Le pic de croissance désigne le stade où le nourrisson réclame à téter plus souvent que d’habitude. Rien ne sert de s’affoler, bébé est en pleine croissance. Il développe des surplus alimentaires.

Les jours de pointe

Les pics de croissance peuvent aussi s’appeler les jours de pointe. Ils se manifestent régulièrement, mais pas souvent. Pour les mamans, ces périodes se résument à des allaitements fréquents. Bébé n’arrête pas de téter.

Si bébé fait des crises, celles-ci ne sont pas forcément toujours liées à une colique. Bébé développe son organisme. Il a besoin d’être allaité constamment pour se sentir rassuré et calme. La lactation est primordiale pour la croissance du bébé.

La peur qu’il n’y ait plus de lait

Parfois, les mamans craignent qu’il n’y ait plus de lait qui monte à force d’allaiter plus fréquemment. Cependant, le mécanisme de la lactation est simple. La succion que le bébé exerce sur votre téton stimule et augmente la production de lait. Plus bébé tète, plus il y a une montée de lait pour satisfaire ses besoins. Tant qu’il y a du lait qui monte, ne substituez jamais le lait maternel au lait artificiel (lait en poudre).

croissante bébé

Quel est l’âge du pic de croissance ?

Sur ce point, l’arrivée au point du pic de croissance varie d’un bébé à l’autre. Par conséquent, l’échange entre l’entourage est nécessaire, il faut en parler même avec les autres mamans en participant aux discussions dans les forums, sans oublier votre pédiatre et les professionnels de santé.

Le repère

Quand vous constatez un changement du comportement du bébé comme les pleurs et l’allaitement sans cesse, l’enfant est probablement au stade de pic de croissance. Un bébé atteint le pic de croissance plusieurs fois durant ses premières années de vie, mais cela dépend aussi de la santé du bébé, de ses particularités par rapport aux autres bébés. D’ailleurs, chaque enfant est unique. Probablement, votre enfant passe le stade de pic de croissance entre :

  • Le 7em et le 10em jour de sa vie ;
  • Après, le pic de croissance apparaît entre le 21em jour (soit la 3em semaine) et le 42em jour (soit la 6em semaine) de naissance ;
  • À son 3e mois ;
  • À son 6e mois et à son 12e mois.

Mais il faut faire attention, d’autres bébés atteignent les pics de croissance plusieurs fois que d’autres en traversant des périodes supplémentaires à leur 9e semaine et leur 9e mois. Mais ces intervalles peuvent varier ou se décaler d’une ou plusieurs jours. Nous répétons toujours que cela dépendra du bébé. La remarque de tous les parents (enfin presque) repose sur le pic de croissance à 3 semaines. Durant cette phase, le bébé ne pense qu’à réclamer tout le temps le sein (ici la fréquence de sa demande est plus élevée que les autres périodes de pics de croissance), donc les parents doivent se préparer à traverser cette période dès la naissance (l’accouchement). L’entraide entre le papa et la maman est importante pour que l’enfant ne manque pas d’affection.

Les pics de croissance se répètent jusqu’à l’âge de l’adolescence.

Quels sont les signes d’un pic de croissance ?

Les symptômes sont divers. Comme nous l’avions précisé, ces signes sont assez faciles à observer car le passage au pic de croissance change le comportement du bébé.

bébé pleurant

L’enfant est plus éveillé

L’éveil du bébé persiste surtout durant la nuit. Cette période difficile et fatigante pour les parents ne doit pas affecter la conduite de ces derniers envers le bébé. C’est à ce moment-là que l’enfant a le plus besoin d’affection, de tendresse et d’amour pour qu’il puisse surmonter ce stade temporaire et utile dans son évolution. Donc, les parents vont souvent passer des nuits blanches.

Il peut pleurer plus régulièrement

Vous remarquerez qu’à chaque fois que vous n’avez pas de contact physique avec votre bébé, il pleure directement (réflexe). Il veut tout le temps être caressé, chouchouté dans vos bras et se montrer grincheux.

Il cherche à téter plus souvent

Ce symptôme est le plus incontestable. Vous constatez une augmentation de la durée de l’allaitement car on parle ici de croissance, donc le besoin alimentaire du bébé accroît pour grandir. Parfois, la mère pense qu’elle ne suivra pas le rythme, alors que c’est un combat plus psychologique que physique.

Il est agité

Vous allez remarquer que le bébé rejette toutes les formes de consolation que vous lui offrez. Quand vous le prenez dans vos bras, il essaye de bouger sans cesse.

Que faire pendant le pic de croissance ?

Quelques conseils sont avancés pour traverser la période de pic de croissance de votre bébé.

L’affection

Le pic de croissance aide votre bébé à passer un nouveau cap dans sa vie. Ce que nous vous conseillons :

  • Il faut que vous l’accompagniez. Ne vous éloignez jamais de lui ;
  • Il faut que vous adaptiez votre emploi du temps selon le changement de ses caprices ;
  • Nourrissez-le souvent ;
  • Utilisez un porte-bébé pour qu’il puisse sentir votre chaleur pour le tranquilliser et l’apaiser.

Continuer l’allaitement

Ne pensez pas que vous ne nourrissez pas suffisamment votre bébé en le voyant téter pendant presque toute la journée. Ne pensez pas non plus que votre sein ne va pas suivre le rythme du bébé. Au contraire, il faut augmenter votre heure d’allaitement. Au fur et à mesure que vous nourrissez votre enfant avec du lait maternel, votre organisme produira encore plus de lait (favorise la montée du lait). Et pour une production optimale de lait, il faut arrêter de fumer (le tabagisme).