Ce n’est pas toujours simple de trouver le mode de garde idéal pour ses enfants. Avez-vous déjà penser à solliciter les services d’une jeune fille au pair ? C’est une personne étrangère qui va venir vivre et travailler dans votre maison et devenir provisoirement un membre à part entière de la famille. Elle vous aidera pour les tâches ménagères et le baby-sitting. Bien que ce soit une expérience enrichissante, ce genre de système pourrait ne pas convenir à tous les foyers. C’est la raison pour laquelle, il vaut mieux obtenir des informations détaillés avant d’entamer une quelconque procédure. Alors, est-ce une bonne idée d’engager une personne au pair ? Voici un article sur le sujet.

Qu’est-ce qu’une fille au pair ?

Une jeune fille au pair est une personne étrangère à votre famille qui va venir séjourner dans votre foyer pendant un laps de temps défini, qui se situe généralement entre 3 mois et 12 mois. Un salarié au pair doit avoir entre 18 et 30 ans.

C’est en quelque sorte une employée qui devient un membre de la famille pendant une durée déterminée, qui va s’occuper des enfants en votre absence ainsi que des autres tâches ménagères à exécuter au sein de votre maison.

C’est une solution de garde qui plait aux mamans célibataires qui gardent toutes seules leur enfant, mais aussi aux parents qui sont tout le temps débordé par le travail. Engager une jeune fille au pair est une alternative aux femmes de ménage et aux baby-sitter payés par heures de travail.

Quel salaire pour une jeune fille au pair ?

Une fille au pair n’est pas payée en argent mais plutôt en nature, c’est-à-dire en logement et en nourriture. Mais il est possible de rajouter un salaire en espèce avec les avantages en nature.

Pour ce qui est de la règlementation française, aucune norme de rémunération n’est imposée aux parents qui sollicitent les services d’un salarié au pair.

Toutefois, en passant ou non par une agence de placement, il convient de respecter certaines démarches administratives lors du débauchage :

  • Une estimation forfaitaire des avantages en nature se trouvant entre 4.70 Euros et 71 Euros selon la convention collective ;
  • Une déclaration à l’URSAFF en remplissant un formulaire dans un délai de 8 jours au maximum après l’embauche ;
  • Une fiche de paie est obligatoire pour un salarié au pair, composée de la valeur des avantages en nature.

 

engager Fille au pair

Pourquoi le terme « fille au pair » ?

Vous vous êtes surement demandé pourquoi les personnes embauchées dans ces conditions sont nommées « fille au pair ».

Le terme au pair est utilisé pour refléter l’égalité et le côté culturel du concept. C’est une excellente opportunité pour voyager, pour partir à la découverte de tout un pays avec ses cultures et ses traditions.

C’est une aventure riche et immersive ! Plus besoin de cours pour que le salarié puisse approfondir ses connaissances sur les langues étrangères.

Mais il faut surtout noter que le concept n’est pas uniquement destiné aux filles, il est également ouvert aux garçons.

 

Engager une jeune fille au pair : Quels avantages ?

La flexibilité

C’est une aide à domicile qui va vous sauver la mise ! Plus de tracas à se faire entre les gouters, les devoirs, les bains, les repas et les heures de coucher.

 

L’économie d’argent

Si l’on prend en compte de la présence journalière de la personne et des avantages en nature qui lui sont attribués, c’est une solution économique.

 

Une expérience culturelle pour la famille

Comme le salarié au pair va vivre comme un membre de la famille et côtoyer vos enfants quotidiennement, ses origines et sa culture ne vous seront pas indifférentes.

Dès leur plus jeune âge, vos enfants auront l’occasion de découvrir un autre monde.

jeune Fille au pair

Comment accueillir une jeune fille au pair ?

Avant d’engager la personne au pair, il est important de définir en avance son rôle au sein de votre maison. La communication est indispensable pour que cela puisse marcher comme sur des roulettes.

Mais il faut d’un autre côté demander à la jeune fille ce qu’elle accepte de faire ou non. C’est une manière de démontrer votre bonne volonté, et ne pas trop lui oppresser. Engager une fille au pair est du gagnant-gagnant pour les parents mais aussi pour elle-même.

Par ailleurs, le concept n’est pas adapté à tout le monde. L’erreur de casting peut avoir un certain caractère dangereux qui ne plait pas à beaucoup de mamans ! Il est en plus nécessaire d’avoir de la place pour une personne en plus dans la famille.

Pour d’autres, c’est plutôt la différence de culture et l’attachement de leurs enfants qui posent problème. Mais engager une jeune fille au pair reste une aventure unique !