Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Publié le 14 Août 2013

Moustique, je te hais!

Moustique, je te hais!

J’ai reçu ce témoignage d’une femme qui souhaite rester anonyme par peur de représailles de la mafia Mosquito. J’ai tenu à vous le faire partager:

Complainte d’une femme enceinte

Pourquoi ne puis-je plus prendre mon apéro (cocktail sans alcool bien sûr), peinard le soir? Pourquoi ne puis-je pas lire tranquillement dehors en profitant de la fraîcheur du début de soirée? Pourquoi ne puis-je pas dormir les fenêtres ouvertes?  Oui, pourquoi?

Parce que les moustiques sont devenus mes meilleurs amis et m’honorent de leur passion dès que je pointe le bout ma jambe ou de mon bras.  Sauf que  moi, je ne leur ai rien demandé.

J’adore les bêtes, je suis donneuse de sang (sauf pendant la grossesse, évidemment) et je veux bien donner un peu de mon sang pour leur faire plaisir. Après tout, j’en ai plein, surtout en ce moment. Toutefois, il ne faudrait pas abuser de ma générosité. Une piqûre par ci par là, pourquoi pas. Amis moustiques, non,  je ne suis pas un distributeur géant, même si les apparences peuvent prêter à confusion 😉

Je comprends que je puisse être appétissante, avec toutes mes hormones qui vous excitent tant, ma lenteur qui vous fait croire que je vous applaudie alors que j’essaie vainement de vous tuer, mes formes généreuses qui vous font perdre la trompe, et ma légère surdité liée à une oreille bouchée à cause de ma rhinite de femme enceinte qui vous fait croire que je ne vous ai pas repéré.

Mais sachez, moustiques, que moi, quand je ne serai plus enceinte je vous éclaterai à une seule main, moi, quand je ne serai plus enceinte (et que mes enfants seront grands), je mettrai des prises anti-moustique partout et si vous mettez vos ailes dans ma demeure vous mourrez dans d’atroces souffrances, moi quand je ne serai plus enceinte, je mettrai des tonnes de parfum de façon à ce que vous suffoquiez si vous osez me survoler, moi quand je ne serai plus enceinte… j’arrêterai de me gratter!

 

Merci à Ragnagna des bois jolis pour son illustration, même si elle me donne irrésistiblement envie de ma gratouiller…

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *